Règlement des Expos

Expositions Nationales et Internationales :

BABY : 4 à 6 mois
PUPPY : 6 à 9 mois
JEUNE : 9 à 18 mois
INTERMEDIAIRE :  15 à 24 mois.
OUVERTE :  à partir de 15 mois.
CHAMPION : cette classe est réservée aux chiens titulaires d’un titre de champion.
VETERAN : à partir de 8 ans
PAIRE : (2 mâles ou 2 femelles)
COUPLE : (1 mâle, 1 femelle)
LOT d’ELEVAGE :  3 chiens du même élevage.
REPRODUCTEUR : un parent accompagné de 3 descendants en 1re génération

Pourquoi la confirmation ?

Vous avez acheté un chien de race. L’éleveur vous a remis son  » certificat de naissance « . Ce document atteste que votre chien est de race pure. Sur ce document officiel figure la généalogie de votre chiot attestant de son inscription au LOF au titre de la descendance.
Malheureusement, il se peut que pour une raison, bien indépendante de l’éleveur, que le chien soit porteur d’une tare qui figure dans la liste des points de non confirmation de la race.

Quand ?

Un bulldog peut être confirmé à partir de l’âge de 12 mois. Il n’y a pas de limite supérieure. Même si le chien n’a pas atteint encore sa pleine maturité à cet âge, il sera possible au juge d’apprécier la conformité au standard et de vérifier l’absence de tares.

Où ?

La plupart des confirmations ont lieu à l’occasion d’expositions. L’examen de confirmation est indépendant des jugements, mais il est certainement intéressant pour le propriétaire de profiter de l’occasion pour avoir l’avis du juge sur son chien.
Des séances de confirmations sont aussi organisées en dehors des expositions (généralement la veille ou à des dates tout-à-fait différentes). Le propriétaire amène son chien, le présente à l’expert et repart aussitôt.
Les dates des expositions sont publiées sur le site de la SCC et il est possible de s’inscrire sur www.cedia.fr

Comment ?

Avant le jour J, vérifiez que la puce oule tatouage de votre bulldog est bien lisible (c’est indispensable).

Préparez les papiers de votre chien que vous remettrez au juge dès votre entrée dans le ring :

  • Certificat de naissance (ou pedigree s’il s’agit d’un chien acheté à l’étranger)
  • Carte d’identification (tatouage ou puce)
  • FORMULAIRE D’EXAMEN DE CONFIRMATION que vous aurez pris soin de remplir soigneusement.
    Si votre chien n’est pas né en France, il faudra utiliser le formulaire spécial « déclaration pour l’inscription au LOF d’un chien né à l’étranger et importé en France « .

Ces formulaires sont disponibles au secrétariat des expositions ou téléchargeables sur le site de la SCC.
N’oubliez pas le certificat de vaccination anti-rabique. Il n’est pas utile pour la confirmation mais peut être contrôlé à l’entrée de l’exposition pour les chiens exposés en provenance de l’étranger.

FAITES TOUJOURS CONFIRMER UN REPRODUCTEUR AVANT LA SAILLIE !

Ne pensez pas :  » il y a une exposition dans quelques semaines… voire, il sera toujours temps après la naissance des chiots… « . Vous prenez des risques graves. Le plus grave étant la mort de l’étalon ou de la lice avant d’avoir pu être présenté à l’expert confirmateur (cela s’est déjà malheureusement vu). Le moins grave -encore que… l’un des deux géniteurs est refusé. L’éleveur se trouve donc avec une portée sans papier. Cela est arrivé aussi et c’est bien regrettable.
Propriétaire d’étalon, n’acceptez à la saillie que des chiennes qui ont leur pedigree définitif. Votre  » bulldog n’a pas de papier «

Peut-on envisager une confirmation à titre initial ?

Dans les races où le livre est  » ouvert « , c’est le cas des bulldogs, il existe une solution de  » rattrapage  » dans des cas exceptionnels. Il est facile de comprendre que les experts confirmateurs seront très circonspects pour introduire dans une race des sujets dont on ne sait rien et qui sont peut être porteurs de tares.
En effet, il faut s’interroger sur la raison qui a fait que ce chien n’a pas de papier : il se peut que justement, l’un de ses parents est été refusé à la confirmation parce qu’il présentait un défaut éliminatoire. Il n’y a donc aucun intérêt à ré-introduire dans la race un descendant qui porte très probablement un gène néfaste.
Dans la plupart des cas, il s’agit de chiens achetés en animalerie. Très souvent, les vendeurs argumentent qu’il est inutile d’acquérir un chien avec pedigree, qu’il sera très facile par la suite de l’obtenir par le biais de la confirmation à titre initial. C’est FAUX. Dans la plupart des cas on ignore tout de la provenance des chiots vendus dans ces magasins et il est risqué d’utiliser comme reproducteurs ces chiens aux origines incertaines.
Dans le meilleur des cas, l’absence de papier sera due à la négligence des éleveurs (mais cette situation est particulièrement rare chez nos bulldogs).

Que faire après?

VOTRE BULLDOG EST CONFIRME :
Retournez (vous disposez d’UN AN -mais pourquoi attendre si longtemps ?) pour renvoyer à la Société Centrale Canine : le certificat de naissance + la demande de confirmation (les 2 exemplaires) + un chèque pour les frais de dossier (25 € pour un chien né en France – 60 € pour un chien importé).
Il est prudent de conserver une photocopie de ces documents.
Deux mois environ après, la SCC vous fera parvenir en recommandé le PEDIGREE.

VOTRE BULLDOG EST AJOURNE :
Cela peut arriver si le juge estime qu’il ne peut pas confirmer AUJOURD’HUI votre bulldog : il respire mal (mais peut-être est-il exceptionnellement stressé), il présente une boiterie (mais peut être s’est il fait mal en descendant de votre voiture), son développement physique est insuffisant… Dans tous ces cas, il est préférable de revoir le bulldog plus tard, dans de meilleures conditions.
Le juge indique le délai minimum dans lequel il faudra représenter le bulldog. A ce moment-là, une décision définitive devra être prise.

VOTRE BULLDOG A ETE DECLARE  » INAPTE
« C’est une situation exceptionnelle et très désagréable tant pour le propriétaire que pour le juge. Dans tous les cas le juge doit vous expliquer les raisons de cette décision. Il obéit aux règles qu’a édictées le Club de race en ce qui concerne les défauts éliminatoires.
Il faut savoir accepter le verdict que le juge a pris en toute conscience et honnêteté.
Heureusement, grâce aux efforts des éleveurs, cela se produit rarement.
Prévenez l’éleveur. Il est indispensable qu’il soit au courant. Il vous proposera très probablement un dédommagement. De toute façon, votre bulldog restera pour vous le plus beau et le plus gentil, n’est-ce pas ?

Documents à présenter

LE BULLDOG et les documents suivants :
Pour les bulldogs nés en France

  •  Formulaire d’examen de confirmation rempli et signé
  • Carte d’identification du chien (tatouage ou puce)
  • Certificat de naissance.

Pour les bulldogs nés à l’étranger:

  • Formulaire d’examen de confirmation rempli et signé
  • Carte d’identification du chien (tatouage français ou puce)
  • Pedigree
  •  Feuille de déclaration pour l’inscription au livre des Origines d’un chien né à l’étranger et importé en France *

*Ce document peut être retiré au secrétariat de l’expo le jour même
Si votre bulldog  passe avec succès l’EXAMEN DE CONFIRMATION, vous pourrez obtenir alors son PEDIGREE DÉFINITIF.

Vous enverrez à la :

Société Centrale Canine
155 avenue Jean Jaurès
93535 AUBERVILLIERS CEDEX

  • Le FORMULAIRE D’EXAMEN DE CONFIRMATION qui vient de vous être remis.
  • L’original du CERTIFICAT DE NAISSANCE (ou du pedigree pour les bulldogs nés à l’étranger (prenez la précaution de faire une photocopie)
  • Un CHEQUE 25€ ) – 60€ pour les chiens avec un pedigree étranger.
  • Dans un délai d’environ 6 semaines vous recevrez, le PEDIGREE de votre bulldog.

TYPE GENERAL

Manque de type, spécialement en tête. Insuffisance de caractères ethniques qui fait que l’animal dans son ensemble ne ressemble plus suffisamment à ses congénères de la même race.
Hypertype. type poussé jusqu’à l’exagération
Format hors normes : bulldog excessivement léger et peu développé, ou au contraire d’un format nettement trop important

 POINTS PARTICULIERS DANS LE TYPE

Anomalie de construction évidente.

Robe : Couleur non conforme au standard (remarque : des bringeures très abondantes sont normales et ne doi­vent en aucun cas être confondues avec le noir qui, lui, n’est pas prévu au standard).
Truffe de couleur autre que noir (couleur foie).
Oeil clair – œil vairon.
Poil long.

ANOMALIES
Queue incarnée
Monorchidie, cryptorchidie.
Chien en détresse respiratoire
détresse = état de danger qui ne saurait se prolonger sans compromettre gravement la santé.
Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

CARACTERE
Agressivité ou peur excessive

Test d’Aptitudes Naturelles

Le T.A.N. sera passé au plus tôt à l’âge de 12 mois.
Les épreuves du T.A.N. comprendront :

UN TEST DE CARACTERE
où l’on jugera :

  1. de la stabilité de caractère, de l’émotivité, de la sociabilité ;
  2. de la maniabilité par le maître, de l’attachement au maître (trait caractéristique du Bulldog Anglais). Le bulldog sera observé par un expert en comportement.

UN TEST « DE FONCTIONNALITE »
Ce test aura lieu si possible immédiatement le test de caractère.
Ceci est important chez notre chien qui est lourd mais qui doit demeurer, comme le dit le standard, « un athlète ».
Le bulldog sera observé par au moins 2 experts (vétérinaire + juge).
Un aller-retour en ligne droite débutera le parcours et le terminera pour apprécier les allures.
Le Bulldog parcourra une distance de 500 m en marche rapide en moins de 6 minutes.
Au delà, le bulldog sera pénalisé. Il en sera de même du chien qui ne finirait pas le parcours, ou qui ferait état d’une fatigue excessive caractérisée par le souffle rauque, la langue cyanosée.

AGE DU TAN
Minimum 12 MOIS – pas de limite supérieure.
Le propriétaire du chien devra signer sur la feuille d’engagement du TAN l’attestation suivante :
Je soussigné(e) …………………………………. certifie sur l’honneur que mon chien désigné ci-dessus, n’a subi à ce jour aucune intervention chirurgicale des systèmes cardio-respiratoire (inclus voile du palais et narines) ou ostéo-articulaire.
Une attestation du vétérinaire traitant devra être présentée au jury de TAN en cas d’intervention faisant suite à un accident.

Pour recevoir le titre de Champion International de Beauté, le bulldog devra avoir obtenu :

a) avoir obtenu, dans 3 pays différents, sous 3 juges différents, 4 CACIB (Certificats d’Aptitude au Championnat International de Beauté), quel que soit le nombre de concurrents.

b) Entre le premier et le dernier CACIB, une période minimum de un an et un jour doit s’être écoulée. Cette période est à comprendre comme suit : par exemple, du 1er janvier 2015 au 1er janvier 2016

Titre de Champion National des Expositions

6 CACS dans des expositions nationales (CACS) obtenus à partir du 1er Juillet 2015 sous trois juges différents. L’un des CACS doit être obtenu en « Spéciale ».
Résultat complémentaire : Un Excellent classé à la Nationale d’Elevage
Identification ADN (si le Club le demande pour le titre de Champion de France de Conformité au standard)
Santé: mêmes exigences que pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard.
Comportement : même exigence que pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard (T.A.N. – C.S.A.U. – T.S. etc.)
Travail : même exigence que pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard.
Pedigree complet (3 générations) si le Club l’exige pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard.
Les récompenses et examens doivent être obtenus dans un délai de 24 mois.
Ce titre permet l’engagement en classe champion dans toutes les expositions nationales, internationales en France ou à l’étranger

Titre de Champion de France Jeune

1 er Excellent en Classe jeune à la Nationale d’Elevage ou au Championnat de France de la Société Centrale Canine à partir du 1er Juillet 2015.
Identification ADN (si le Club le demande pour le titre de Champion de France de Conformité au standard).
Santé : mêmes exigences que pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard.
Comportement : même exigence que pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard (T.A.N. – C.S.A.U. – T.S. etc.)
Travail : même exigence que pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard.
Il n’y a pas de délai pour l’obtention de ce titre. De ce fait, les résultats en santé, travail, comportement peuvent avoir été obtenus après l’âge légal de la classe jeune. (Classe jeune de 9 à 18 mois)
Ce titre ne permet pas l’engagement en classe champion.

Titre de Champion de France Vétéran

Un 1er Excellent en classe Vétéran à la Nationale d’Elevage ou au Championnat de France.
Identification ADN (si le Club le demande pour le titre de Champion de France de Conformité au standard).
Comportement : même exigence que pour le titre de Champion de France de Conformité au Standard (T.A.N. – C.S.A.U. – T.S. etc.).
Il n’y a pas de délai pour l’obtention de ce titre. Ce titre ne permet pas l’engagement en classe champion.

Toutes les demandes d’homologation, doivent être envoyées par le Club de race.

Pour obtenir le titre de Champion National de Conformité au standard, le bulldog devra cumuler :

  • 1 CACS de l’Exposition de Championnat de la S.C.C.
    ou
    1 CACS de l’Exposition Nationale d’Elevage du Club
    ou
    2 RCACS de Championnat (SCC ou NE) dans un intervalle de 2 ans (du 1er janvier au 31 décembre)
    ATTENTION !
    le délai est identique au CACS, c’est à dire que la demande d’homologation doit être envoyée dans les deux (2) mois maximum qui suivent l’obtention de le dernière récompense ou examen de santé
    Le délai pour l’obtention des autres critères d’homologation (CACS en Spéciale, santé, comportement, travail) est de 2 ans la première date prise en compte étant celle de l’obtention de la première RCACS de Championnat.
  • 1 CACS dans une exposition CACIB
  • 1 CACS dans une exposition CAC ou CACIB

(Ces 2 derniers CACS devront être obtenus dans un délai maximum de 2 ans après l’Exposition de Championnat ou l’Exposition Nationale d’Élevage).

Les chiens appartenant à des propriétaires français ou en copropriété avec un français doivent être confirmés avant de postuler pour le titre de champion)

Conditions :
Les CACS doivent être obtenus sous trois juges différents, dont au moins un juge français.

  • § Après l’obtention du CACS de Championnat de la Société Centrale Canine ou de Nationale d’Elevage, les autres CACS doivent être obtenus dans un délai maximum de 2 ans ; tous les CACS obtenus avant sont valables pour l’homologation du titre.
  • La demande d’homologation du titre de Champion de France doit être présentée au club de race en charge dans un délai de 2 mois après l’obtention de la dernière récompense. Passé ce délai, le dossier sera déclaré forclos et le titulaire de la RCACS ayant valeur de Championnat pourra postuler l’homologation du titre de Champion, s’il remplit les conditions stipulées.
  • Les examens de santé et comportementaux établis par le club de race en charge devront être passés dans le délai de deux ans maximum à compter de l’obtention du CACS de Championnat ou de la Nationale d’Elevage.
  • § Si un chien obtient le CACS de la Nationale d’Elevage et du Championnat de France SCC dans la même année mais qu’il n’a pas de « Spéciale », le CACS de la Nationale d’Elevage aura valeur de « Spéciale ».
  • L’obtention de deux RCACS lors de « Spéciales » équivaut à un CACS de « Spéciale »
  • Etre titulaire du TAN.
    Etre identifié génétiquement (ADN) et l’empreinte doit être enregistrée à la SCC.

Résultats santé
luxation de la rotule (stade 0 ou 1)
indemne de sténose pulmonaire et autres pathologies cardiaques)

Validée par la SCC le 10 septembre 2019

Exc = Excellent, RE =  Régionale d’élevage, NE = Nationale d’élevage, CHPT = Championnat de France, SPE = Spéciale de race

1 point/6 = CONFIRME

2 points/6
Sujet CONFIRME
+ 1 EXC dans une  exposition.
+ 1 TAN comportement
+Test fonctionnel
+ Identification ADN *

3 points/6
Sujet CONFIRME
+ 2 EXC en SPE ou RE ou CHPT ou NE sous 2 juges différents.
+ 1 TAN comportement
+ Test fonctionnel
+ Identification ADN*
+ Pedigree complet sur 3 générations

4 points/6
RECOMMANDE
Sujet CONFIRME
+ 3 EXC en SPE ou RE ou CHPT ou NE sous 3 juges différents.
+ 1 TAN comportement
+ Test fonctionnel
+ Indemne de Sténose pulmonaire
+ Indemne ou stade 1 de Luxation de la rotule

+ Identification ADN*
+ Pedigree complet sur 3 générations

5 points/6
ELITE B
Sujet CONFIRME  ayant produit en 1ère génération
Mâle : 3 descendants cotés 3 points avec 2 lices.
Femelle : 3 descendants cotés  3 points en 2 portées.
Compatibilité génétique avec ses descendants

6 points/6
ELITE A
Sujet RECOMMANDE ayant produit en 1ère génération
Mâle : 3 descendants cotés 3 points avec 2 lices.
Femelle : 3 descendants cotés  3 points en 2 portées.
+ Identification ADN*
La filiation des 3 descendants doit être certifiée et enregistrée à la SCC
+ Compatibilité génétique avec ses descendants

Le test fonctionnel de la SCC (BREATH) Le BREATH est le BRachycephalic Exercice Aptitude Test for Health, test fonctionnel de la SCC.

Ce test est créé et mis en place par la SCC pour démontrer la fonctionnalité des races brachycéphales.

Il est organisé par tous les clubs gérant une race brachycéphale, et toutes les races concernées, citées dans le protocole peuvent y participer

A titre d’exemple : un carlin, ou un bulldog anglais, pourrait passer le BREATH dans une séance organisée par le Club du Bouledogue Français et un bouledogue français pourrait passer le BREATH dans une séance organisée par la Société des Amateurs de Dogues de Bordeaux ou le Club des Epagneuls Nains Anglais.

Les séances du CBF se tiendront lors des NE, et selon les possibilités, lors de journées spécialement dédiées au BREATH.
Le protocole ne mentionne pas l’âge minimum de 12 mois, mais cela sera corrigé dans une nouvelle version en cours d’écriture.
Il consiste, pour le bouledogue français, à parcourir une distance de 500m, en intérieur ou extérieur, en moins de 6 mn.
Ce test se déroule sous l’oeil d’un vétérinaire, qui contrôlera si nécessaire la fréquence cardiaque, à l’arrivée et après l’arrivée.

La réussite au BREATH, tout comme l’échec, est inscrite au pedigree.
L’échec ne donne pas droit à repasser le test.
La réussite est exigée pour l’attribution de la cotation 3 et 4.

Formulaire du BREATH à télécharger